27 février 2011

Un cercle infini ...

Comme le torrent charroyant nos souvenirs passés Le vent chasse mes mauvaises pensées Une pluie Une éclaircie Ma vie s’écrit dans ce cercle infini   Comment ne pas penser à nos mémoires nos antiques déchirures Aux feuilles d’olivier et de jujubier pour dépasser nos blessures A toi et ton sourire charmant serein qui dure qui dure   De cases en cases Sous la nuit en bois de mahogany J’entends chanter nos tombes Sur un laghia intense d’éternité Mon miroir mon ombre d’une impitoyable transparence  ... [Lire la suite]
Posté par taricique à 20:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]